Investissement immobilier en viager : qu’est ce que c’est ?

Investissement immobilier viager

L’investissement viager est une technique qui stipule la vente d’un bien immobilier et la récupération progressive du prix de vente sous forme de mensualité. Cela se fait selon des principes qui seront présentés en détail dans cet article.

L’investissement immobilier est une initiative bien rentable, mais pas dans tous les cas. Compte tenu de la somme colossale que cela demande, les investisseurs trouvent toujours le moyen de contourner. L’investissement viager est une autre forme de mise sur les biens immobiliers, mais avec bien de particularités. Découvrez-les ici.

Définition et présentation de l’investissement viager

L’investissement viager est une opération qui consiste à vendre un logement à une personne, en échange du versement d’une somme appelée rente pendant toute la durée de vie du vendeur.

Le montant total de l’achat est reversé au vendeur en mensualité ou par l’acheteur pendant toute la durée de vie. Une fois que le concerné décède, aucun versement n’est plus effectué. Parfois, avant de débuter les versements, une certaine somme est déboursée par l’acheteur, différente des mensualités à  verser.

Selon l’état d’occupation du bien, on peut distinguer :

  • Le viager libre: qui est cédé à l’état libre à l’acheteur directement après la vente.
  • Le viager occupé : Pour lequel, le vendeur occupe son logement jusqu’à son décès ou son départ.
  • Le viager à terme: il s’agit d’un achat immobilier dont le nombre d’années de paiement a été déterminé à l’avance

Ce type d’investissement se fait généralement avec des personnes âgées.

Le contrat d’entretien dans les investissements viager

Le contrat d’entretien  joue un rôle important pour assurer la prise en charge des personnes âgées et handicapées en permettant aux personnes nécessitant des soins de fournir des soins et des soins adéquats pour le reste de leur vie.

Il n’y a pas de risques ni de pièges de la part de l’ayant droit au contrat, puisqu’il a un droit d’usufruit, il perçoit une rente mensuelle. L’investisseur a un risque, car s’il s’est calculé et qu’une rente mensuelle élevée a été fixée, il peut payer plus d’argent pour la propriété sur la durée que ne vaut l’appartement. Il est impossible pour les parties de se voler ou de se tromper.

Une personne dont les biens sont grevés ne peut pas conclure de contrat. Cela ne vaut pas la peine pour une personne qui souhaite laisser un contrat de rente avec l’un des proches du bien, car le bien ne peut être utilisé que par le titulaire du droit, qui est lié par celui-ci, et en cas de décès, ce droit cesse d’exister. Dans le cas d’un contrat de rente, les héritiers héritent uniquement et exclusivement des meubles et non du bien. Donc, si quelqu’un veut laisser la propriété à ses héritiers, ne concluez pas de contrat de rente.

Le contrat exige des biens exempts de litiges et de charges. En outre, un testament conjoint entre le propriétaire et l’investisseur, qui est contracté avec le visa d’un avocat. Vous n’avez besoin d’aucun examen médical, certificat ou papier spécial pour signer le contrat. En résumé, c’est une excellente opportunité pour un retraité d’augmenter significativement ses revenus s’il dispose d’un bien immobilier non grevé. Vous recevrez une rente mensuelle pour le reste de votre vie, que vous pouvez payer pour n’importe quoi.

Les avantages de l’investissement viager

Indubitablement, l’attractivité de ce type d’investissement est que l’engagement de l’apport de revenus cesse au décès de la personne qui exerce l’usufruit et, selon les termes de l’accord, l’investisseur en assume immédiatement la pleine propriété.
Cela peut arriver à tout moment, être en mesure d’accéder à un bien immobilier sans avoir à couvrir entièrement sa valeur marchande réelle.
Outre le loyer lui-même, d’autres obligations légales de l’investisseur sont de prendre en charge les dépenses nécessaires au contrat de vente et d’assumer les dépenses implicites pour être le nouveau propriétaire de la nue-propriété. Les frais ordinaires et de service découlant de l’usufruit doivent être pris en charge par le bénéficiaire du loyer.
Les avantages d’investir par l’octroi de rentes immobilières sont valorisés par la réalisation de positions immobilières réévaluées, sans forcément verser un acompte, ce qui dans la plupart des autres cas est obligatoire.
Si des calculs bien faits sont considérés pour déterminer le montant des revenus, les risques de pertes financières sont minimisés et, au contraire, une forte probabilité de maximisation des dividendes est pratiquement garantie, surtout lorsque le bénéficiaire décède brusquement.
Ces calculs doivent également examiner si les termes du contrat prévoient des versements ultérieurs aux héritiers.

Ces investissements, contrairement à la bourse, ne sont pas affectés par les tribulations des marchés de capitaux et ne nécessitent pas de formation technique spécialisée pour être en mesure de les gérer.
Si vous avez déjà une expertise dans les investissements en actions, alors ce sera une excellente occasion de diversifier votre portefeuille d’investissement en actifs corporels avec des termes de rendement moyens entre 15 et 25 ans.

Si vous cherchez un investissement original, pourquoi ne pas investir dans un vignoble ?